La Ministre du Développement de l’Economie Numérique et des Postes, Madame Hadja OUATTARA/SANON, en séjour en Côte d’Ivoire du 4 au 6 mars 2020 pour relancer la dynamique de mise en œuvre des actions identifiées lors de la 8ème conférence au sommet du Traité d’Amitié et de Coopération entre le Burkina Faso et le pays de Félix Houphouët-Boigny, a eu un tête-à-tête avec son homologue ivoirien, Monsieur Mamadou SANOGO, Ministre de l’Economie Numérique et de la Poste.

Au cours de l’audience, les deux personnalités ont abordé le protocole d’accord signé entre les deux départements dans le cadre du traité d’amitié et de coopération (TAC) pour s’assurer que les lignes ont bougé. Saisissant l’occasion, Madame Hadja OUATTARA/SANON a manifesté la solidarité du Burkina Faso à la République sœur de Côte d’Ivoire, qui se prépare à abriter le prochain congrès de l’Union Postale Universelle (UPU).
Ce fut le lieu pour la délégation burkinabè de rappeler que l’organisation panafricaine en charge du secteur postal, l’UPAP, procédera au renouvellement de son équipe dirigeante au mois de juin. La délégation a alors présenté le candidat du Burkina Faso au poste de Secrétaire général adjoint de ‘organisation, Monsieur Sibiri Michel KABRE au Ministre ivoirien, Monsieur Mamadou SANOGO.
Pour rassurer ses interlocuteurs que leur message est bien saisi, Monsieur Mamadou SANOGO a souhaité que l’Afrique de l’Ouest présente un seul candidat pour éviter que le poste n’échoie à une autre organisation sous-régionale.
A cette mission, Madame Hadja OUATTARA/SANON était accompagnée de Madame Madina BOUDA, Directrice Générale des Activités Postales, de Monsieur Hugues Christian LINGANI, Directeur Général des Etudes et des Statistiques Sectorielles et de Monsieur Sibiri Michel KABRE, Candidat au poste de Secrétaire général adjoint de l’Union Panafricaine des Postes (UPAP).
Source: Page facebook du Ministère de l’Economie Numérique et de la Poste de la République de Côte d’Ivoire!